Accueil

Photo diminue e

L'intérieur d'un atelier d'une verrerie en Forêt-Noire, peinture de Michael Dilger de 1820 (Musée Augustinermuseum de Fribourg-en-Brisgau)

 

BIENVENUE CHEZ LES SCHMID VERRIERS !

 

Parmi les grandes familles verrières qui ont essaimé en Europe, la famille Schmid constitue, sans conteste, l'une des plus importantes, si ce n'est la plus prestigieuse ! Voici l'avis de M. Walter NEUTZLING, chercheur allemand, qui est le spécialiste de référence de l'histoire des verriers:

"Ce patronyme est, avec plus de 600 000 représentants le nom de famille le plus répandu en Allemagne après MULLER. Suivent : MEYER ( MAYER), SCHNEIDER, HOFFMANN, FISCHER, WEBER, BECKER, WAGNER, SCHAFER pour ne citer que les premiers. Il s'agit, à part deux exceptions, de noms de familles qui proviennent d'un nom de métier, et, SCHMID ( ou SCHMIDT, SCHMIT, SCHMITT...) n'est pas une exception.

Ce nom se traduit en en français par FORGERON ( l'équivalent du nom français LEVEBVRE ). Cependant il ne faut pas généraliser. Il provient du vieux haut allemand ( AND) SMID, à l'origine, il ne désignait pas seulement un forgeron, mais tout artisan qui avec un métal produisait un objet d'art.

Encore aujourd'hui, le nom de SCHMID est rattaché à environ vingt professions. Ainsi un orfèvre est un GOLDSCHMIED, celui qui fabriquait des casques un HELMSCHMIED, le chaudronnier, un KUPPERSCHMIED...etc..Tous ces noms de familles n'ont donc rien de local et l'on ne peut les rattacher à une certaine province. Il y a des forgerons partout. 

Pour en revenir aux SCHMID verriers, une hypothèse peut-être avancée. Le verrier étant très habile et fabriquant des objets très artistiques, on a très bien pu dire ' il est habile comme un Schmied '. Dans ces conditions ce nom de famille pour les verriers serait plutôt un surnom. Il ne s'agit, rappelons le, que d'une hypothèse, et, la question non encore étudiée le mériterait bien."  ( M. Walter Neutzling dans la revue Nord Généalogie n°81 1986/4 : voir la suite de son exposé dans la rubrique sur l'origine des Schmid)

Vous pouvez contacter par mail le webmaster de ce site, Christian Schmitt, un descendant des Schmid : cschmitt@espacetrevisse.com  Merci de votre visite !

Thumb circuit rendons visite aux gentilshommes verriers 6874

 

NEWS....je viens de terminer l'hisoire de ma famille , les Schmid verriers, "Les ombrageux hercyniens". C'est un récit  parfois romancé, mais qui repose le plus   souvent  sur des faits historiques et généalogiques avérés. Le livre vous pouvez le commander et l'acheter   en cliquant sur :Amazon

Flyer8

La branche Lorraine (Moselle) concerne notamment les verriers Schmid de Forêt-Noire qui ont dirigé la Verrerie "Sophie" actuellement Stiring-Wendel( près de Forbach en Moselle) en 1759. L'histoire de ces valeureux, courageux et inventifs hommes du feu qui avaient créé une vraie communauté de vie dans cette zone inhabitée du Warndt. Avant l'arrivée en 1846 d'un autre homme du feu Charles De Wendel, maître de forges  qui construisit sur le hameau voisin de Stiring 5 hauts fourneaux. Mais Martin Schmid étit parti à l'étranger avant la Révolution française, la verrerie ne lui subsista pas et on  oublia  aussi ce premier homme du feu. "L'histoire est parfois  tragique" disait Raymond Aron !

 

visitez également le site sur J.L. Trévisse: Jean-Louis Schmitt dit Trévisse, artiste peintre (1949-1998) fut également un descendant des maîtres verriers Schmid.

http://www.espacetrevisse.com    Bon de commande du livre sur J.L. Trévisse :80591654bon de commande pdf80591654bon de commande pdf (147.12 Ko)

 

73977517couverture 1bis jpg

Mon nouveau livre sur les vitraux de Chagall à la cathédrale de Metz que vous pouvez commander et acheter sur le site de l'éditeur:

http://www.editions-des-paraiges.eu/magasin/page1.html

Pxl 20210618 103559082 copie